Dremil-Lafage
Durée de la mission :

Novembre 2011 à mai 2012

Diagnostic des politiques éducatives locales en direction des 0-25 ans en vue d’un renouvellement du C.E.J. et étude organisationnelle et financière du secteur 3-17 ans.

La commune de Drémil-Lafage doit renouveler son Contrat Enfance-Jeunesse en 2012. La Caisse d’Allocations Familiales ainsi que la Direction Départementale de la Cohésion Sociale souhaitent que le diagnostic sur le secteur Enfance-Jeunesse soit réactualisé et élargi sur une analyse des différents modes de gestion pour la collectivité locale de la compétence Enfance-Jeunesse.

La commune souhaite ainsi disposer de l’ensemble des paramètres objectifs qui lui permettront de moderniser et d’adapter à ses propres évolutions et contraintes sa politique socio-éducative. Elle souhaite, dans le prolongement de cette réflexion mettre en œuvre sur le terrain les dispositifs correctement dimensionnés à même de répondre au contexte local et aux besoins de sa population.

Faisant également face des difficultés dans l’organisation partenariale des actions en direction des 3-17 ans, la collectivité souhaite approfondir l’étude sur ce secteur.

Dremil-Lafage Carte des services

Notre démarche :

Le bureau d’études a donc conduit la démarche de diagnostic partagé en s’appuyant sur les acteurs éducatifs locaux et les partenaires institutionnels de la collectivité afin de mettre en évidence les points forts et les axes de progrès envisageables pour le territoire.

Dremil-Lafage Nombres de places par tranches age et territoireLa situation particulière du territoire en terme d’évolution démographique nous a conduits à analyser en détail la politique urbaine de la commune afin d’évaluer précisément les arrivées de population à venir.

Le diagnostic a mis en évidence une offre d’accueil suffisamment développée et des tendances démographiques indiquant une stagnation et un vieillissement de la population, le bureau d’études préconisant donc un développement plus qualitatif que quantitatif, particulièrement pour l’accueil du jeune enfant pour lequel le territoire proposait plus de places (accueil individuel et collectif) que d’enfants de la tranche d’âge présents sur le territoire.

En s’appuyant sur le Comité de Pilotage, le bureau d’études a prolongé la démarche afin de dresser le bilan du Projet Éducatif Local arrivant à échéance et de définir les orientations éducatives pour la période 2012-2015.

Le diagnostic et notamment les retours des partenaires institutionnels ont enfin confirmé la nécessité de mise à plat de la politique éducative en direction des 3-17 ans, conduisant la collectivité à missionner le bureau d’études afin de définir des scénarios permettant à la fois d’envisager une meilleure gestion du secteur et de permettre à la municipalité de reprendre son rôle de pilote de la Politique Éducative Locale.